insitu-museo

Maison Maurice Ravel


Souhaitant rester près de Paris mais être dans un endroit calme, propice à la composition et proche de ses amis, Maurice Ravel acheta en 1921 une petite maison à Montfort-l’Amaury. Il y résida jusqu’à sa mort en décembre 1937.

Le travail muséographie privilégie la relation avec le lieu. Du coup, le visiteur se sent véritablement accueilli comme un hôte invité. Les barrières du temps s’estompent pour laisser place à une relation d’une exceptionnelle justesse. On pourrait croire que le maître s’est absenté quelques heures et qu’il va rentrer d’un moment à l’autre. La preuve : une fenêtre est entrouverte et une plante dans son pot attend d’être arrosée. Plus qu’une simple opportunité, c’est la volonté initiale, avec la ligne clairement établie de « conserver le tout » dans le respect de l’œuvre, qui a ici prédominé.

La muséographie s’est ici construite autour d’un subtil jeu prenant en charge le visiteur dans ses « postures de visiteurs » pour l’accompagner pas à pas, plus avant…