insitu-museo

Musée Fragonard, école nationale vétérinaire

« Au XVIIIème siècle, deux conceptions de la préparation anatomique s’opposaient. L’École d’Anatomie Naturelle assurait la conservation des corps dans l’alcool ou par dessiccation, tandis que l’École d’Anatomie Artificielle reproduisait le plus fidèlement possible les formations anatomiques dans des matériaux inertes, comme par exemple la cire.
Fervent partisan de l’anatomie naturelle, Fragonard utilisa avec un brio inégalé la méthode traditionnelle de conservation utilisée au XVIIIème siècle. Il passa 9 ans à préparer des milliers de pièces anatomiques. Les préparations pouvaient être consacrées à l’étude d’un appareil bien précis et la dissection mettait en valeur celui-ci. Certains Ecorchés humains, comme le  » Cavalier  » ou  » L’ Homme à la mandibule  » sont particulièrement impressionnants. » (Christophe Degueurce, conservateur).

Le programme muséographique s’est attaché à restituer le musée dans sa dimension historique en sauvegardant l’enveloppe architecturale, son intégration à l’école et réutilisant l’ensemble des  mobiliers existants. Un fidèle travail de restitution a été observé.

Inauguration 4 novembre 2008