insitu-museo

Parcours

in situ-muséo est un cabinet dont l’histoire s’écrit au fil de l’histoire de la muséographie des 20 dernières années : depuis 1989, après des études en linguistique, théâtrologie et en sciences de la communication, Sylvie Marie Scipion se passionne autour des questions de mise en l’exposition et de médiation en favorisant la question des publics.

Sylvie Marie Scipion utilise la démarche d’interprétation pour chacun des projets dont elle assure la conception et la réalisation. Le Centre d’interprétation au cœur d’un processus de valorisation par Sylvie-Marie SCIPION in Lettre de l’OCIM, n° 61 (1999)

Conception et exploration de nombreuses formes innovantes de restitution constituent sa « marque de fabrique ».

Impliqué dans des sujets et les thèmes aussi variés que l’histoire de l’architecture, la mutation des territoires, la relation de l’homme à son environnement, l’histoire des sciences et des techniques, la rencontre avec des lieux de vie d’écrivains et de musiciens, le cabinet in situ-muséo mobilise à chaque fois sa créativité. Le musée Fragonard de l’École nationale vétérinaire, le Centre canadien Juno Beach, l’ouverture de la maison de Jean Cocteau, l’accueil des visiteurs dans la maison Maurice Ravel, le centre d’interprétation de la construction et l’histoire du quartier de la Défense … en sont des exemples.

En 2007-2008, elle se consacre une année durant à la valorisation d’un site historique breton, le château de Fougères. Puis elle reprend son activité de conseils et de création.
Elle pratique la technique de la gravure au Centre National de la Gravure et de l’Estampe à Chatou (CNEAI).